AVIGNON 2018 – ZONE

Mis en avant

 

« …c’est trop tard, j’aurais pu descendre à Florence maintenant c’est trop tard, plus d’arrêts avant la destination finale, il va falloir aller jusqu’au bout, il va falloir se laisser porter jusqu’à Rome et continuer la bataille, le combat contre les Troyens grands dompteurs de cavales, contre moi-même mes souvenirs et mes morts qui m’observent en grimaçant… »  (Zone de Mathias Enard – éditions Actes Sud)

 

Production : LTK production
Coproduction : le lieu unique, scène nationale de Nantes / le TU-Nantes, scène de recherche et de création contemporaine / La Halle aux Grains, scène nationale de Blois / le Grand R, scène nationale de La Roche sur Yon
Accueils en résidence : le lieu unique, scène nationale de Nantes / le TU-Nantes, scène de recherche et de création contemporaine / La Halle aux Grains, scène nationale de Blois / le Grand R, scène nationale de La Roche sur Yon / Le Théâtre, scène nationale de Saint-Nazaire / la Maison Julien Gracq / la compagnie Non Nova
ZONE a obtenu l’aide à la création de la DRAC Pays de la Loire, du Conseil régional des Pays de la Loire, du Département de Loire Atlantique et de la Ville de Nantes.

©paquito_zone-19

ZONE – LTK production / création 2017

D’après le roman de Mathias Enard (éditions Actes Sud)

Mise en scène et interprétation : Marilyn Leray et Marc Tsypkine

Par une nuit décisive, un voyageur lourd de secrets prend le train de Milan pour Rome. Abruti de fatigue, d’alcool et d’amphétamines, Francis Servain Mirkovic, ancien agent du renseignement, est la proie du flot désordonné de ses souvenirs, de ce qu’il a vu, su ou lu.

ZONE nous plonge directement dans les pensées de ce personnage trouble qui a traversé les conflits et événements marquants du XXe siècle. Constitué d’une seule phrase de 500 pages, le roman de Mathias Énard (prix Goncourt 2015 pour Boussole) charrie toute l’histoire du bassin méditerranéen.

Frappés par cette écriture labyrinthique, chronique d’un chaos sans fin, Marilyn Leray et Marc Tsypkine installent un laboratoire d’investigation, dissèquent, collent et recoupent textes et images, et esquissent le portrait d’un homme impuissant face à la complexité du monde et à l’horreur sans cesse renouvelée.

Une adaptation haletante où petite et grande histoire sont intimement liées.

Avec Marilyn Leray, Marc Tsypkine, Sara Lebreton et Guillaume Bariou

Conception et réalisation : Marilyn Leray et Marc Tsypkine
Adaptation et mise en scène : Marilyn Leray
Création vidéo : Marc Tsypkine
Création lumière : Sara Lebreton
Création son : Guillaume Bariou
Regard extérieur : Emilie Mousset
Costumes : Caroline Leray
Construction : Christian Cuomo
Avec l’aimable participation de Françoise Nicol

 

 

Publicités